NEWS


Atissou Loko, Adjabel, musique haïtienne à Paris, musiciens de jazz, Haïti rythmes traditionnels, percussions, musique du monde, vaudou jazz, rara haïtien, musicien traditionnel Haïti, cyril forman, vodou, vodoo drum master, vodou drums master, maitre vodou, tambour,

Mbokaraïb
Paris 20
26 juin
Studio de l’ermitage

invité par Boris Reine-Adelaïde




Haïti Sonore
Paris 10
23 juin
La Colonie

Soirée Haïti Futur




Les Tambours de la Chapelle
Paris 18
27 mai
Centre Binet Paris Anim' 18


Formule Twoubadou
Paris 18
4 avril
Paradis Tropical

En mode Twoubadou avec Kecita Madaleno et Amos Coulanges




Open Mic
Paris 5
16 février
La Pomme d'Eve

Invité par Metiskacao




Concerts





BIOGRAPHIE



  Adjabel fusionne les rythmes rara et vodou haïtiens avec la chanson, le rock,

le jazz, les ballades.

 

Atissou Loko propose cette musique dite Racine, issue de l'école Sanba de Port-Au-Prince,

offrant de multiples perspectives sur la base de tambours composés d'une centaine de rythmes.

Ceux-ci permettent les mariages avec les musiques actuelles ou anciennes.

 

Le son Adjabel véhicule toute une histoire:

Celle du retour de Cyril Forman alias Atissou Loko, à ses racines caribéennes.

Formé aux rythmes Vodous par Ti Prosper (Petit-Goâve), Pierre Cheriza Fenelus (Paris), René Pierre (Paris-Tambour d'Eglise) puis par Matisou Legba et Kebyesou (Port-Au-Prince) qui l'orientent vers la plaine des Gonaïves, haut-lieu de la guerre de l'indépendance, ou subsistent les racines d'Haïti, provenant des déportés venus d'Afrique de l'Ouest.

Dans cette zone, les prêtres ont perpétué des traditions millénaires issues de l'Egypte ancienne.

En retrouvant ses racines dans les tambours, Cyril mue et devient Atissou Loko

(fils de Papa Loko, divinité de l'air et de l'espace, symbolisé par l'arbre).

Dans le panthéon Vodou, Atissou est symbolisé par un papillon, image d'un exportateur du son d'Haïti mélangé à d'autres influences.

 

A l'actif de la formation, sept albums:

 

Racine 1 "Tanbou Base Music"  (Emma prod Max Amphoux - 2000)

LIVE enregistré par Phillipe Gueugnon (Satellit' Café)

Avec Mariame Kadi (chant), Salah Maïga (Slam) Hervé Duret (Guitares), Laurent Miché (basse),

Manu Penfeunten (percus, batterie), Yann Sury (violon)

 

Racine 2 "Akoustik Resolution" (Pure Song - 2001)

LIVE + Studio

Avec Mariame Kadi (chant), Salah Maïga (Slam), Mao Blanc (Guitares),

Jean-Phillipe Rykiel (claviers), David Jacob (basse),

Julien Tekeyan (percus,batterie), Boby Rangell (Sax)

 

Ces deux premiers albums proposent un voyage musical des plus dépaysant où musique traditionnelle se mêle à la chanson avec des sonorités reggae, blues, rap, groove.

 

Racine 3 "Origines" (Créon Music / EMI - 2004)

Réalisé par Rémi Kluzo avec Mariame Kadi (chant)

Sur cet album, les compositions sont en français et traitent de l'identité, de la double-culture entre autre, avec une reprise de Barbara (Le soleil noir).

 

Racine 4 "Caribbean Journey" (Harmonia Mundi - 2007)

Atissou retrouve Peter Corser (Sax), qui a connu les débuts du groupe et avec Rico Kerridge (guitares), ils apportent une texture différente, des compositions faisant la part belle à la danse et à la transe. C'est un hommage à la diversité des Caraïbes:

Avec Ralph Thamar (Malavoi), Jean-Claude Naimro (Kassav’), BelO (Prix Découverte RFI 2006),

Ifé (Chanteuse traditionnelle d'Haïti), Scott Taylor (accordéon Têtes Raides),

Lou Valentino (Bermudes), Mimi Barthélémy (Conteuse haïtienne), Mzelle Sheena (Rappeuse),

Seyve (Chanteuse soul), Blanchard (chanteur traditionnel d'Haïti),Jean-Michel Martial (Comédien),

Direction artistique: Gillian Mombo

 

Racine 5 "First" (Autoprod / Haïti Futur)

En 2011 c'est un hommage à la première République du nouveau-monde : Haïti.

Réalisé par Dany'o (Malka family), avec de nombreux invités: Xiomara Fortuna (Saint-Domingue), Luma Lourenço (Brésil), Lucienne Deschamps (France), Diana Hamilton (Bahamas), Laura Llorens (USA), Amos Coulanges, Michel-Ange Quay et Izly (Haïti) et Raradjabel (fanfare).

 

TOUJOU LA (Double-album-Autoprod / Amb d'Haïti / Haïti Futur)

 

A l'automne 2014, l'équipe propose un nouveau voyage autour des rythmes haïtiens:  

16 titres ou Adjabel flirte avec l'électro, renoue avec la chanson et continue de trouver des passerelles entre le compas (zouk), la meringue et les rythmiques sacrées.

Sur des arrangements de Jeff Baillard, on retrouve Lucienne Deschamps sur une chanson de Jacques Prévert (Les escargots), Mzlle Sheena dans un rap gwo ka-vodou (Reste-avec), l'accordéon de Scott Taylor.

Avec Peter Corser, Gérald Grandman, Seyve, Rico Kerridge "Adiko"...

 

7 (Autoprod / Haïti Futur)

Fin 2016, Adjabel revient avec un septième album qui met en valeur la co-existence de la chanson française avec les rythmiques sacrées haïtiennes.

Réalisé par Atissou, on y retrouve la même famille de musiciens (depuis racine 4);

Peter Corser, Gérald Grandman, Seyve, Rico Kerridge "Adiko", le retour de Yann Sury (violon) et toujours Scott Taylor aux accordéons ainsi que Lucienne Deschamps.

Invités:

Kecita Madaleno, Gonzales" neg natif lakay", une intro de Robert Wyatt (Solar flares-Soley lévé).

Supervision artistique: Jean-Paul Marillier

 

 

Adjabel (contraction d'Adja, terre dahoméenne et Label, déesse haïtienne de l'amour) symbolise la réunion entre l'Afrique, l'Europe et la Caraïbe.

 

A travers les concerts et les disques, le groupe expérimente son désir de communion entre les styles, les sons, les peuples.

 

 

 

 

 

Atissou Loko

 

 

Racine 5

 

Cyril Forman (Atissou) a vécu jusqu'à son adolescence en Haïti.

Après des études en France, il retourne en Haïti pour y apprendre les tambours de l'île "magique".

Originaire de Petit-Goâve, il est formé par le célèbre Ti Prosper, Pierre Cheriza Fénélus (Maurice Béjart, Opéras du monde entier), Matisou Legba (Boukan Ginen), Kebyesou (Foula)

 

Cyril mue et devient Atissou Loko, le fils de Papa Loko, divinité de l'air et de l'espace.

Son style est proche de celui des paysans car il a grandi dans les montagnes de Petit-Goâve,

la ville de l'Empereur F.Soulouque, sud-ouest d'Haïti.

S'inspirant de ses maîtres il joue simultanément les trois tambours traditionnels.

(Manman, Second, Kata).

Puis il fonde le groupe Adjabel qui mélange ces rythmiques millénaires avec les instruments actuels.

 

Parallèlement, il donne des prestations en solo au Quai Branly, à l'Unesco, au British Museum, accompagne des auteurs et comédiens tels que Frankétienne, Jenny Alpha, Michaël Lonsdale,

crèe avec Lucienne Deschamps un spectacle de poésie en musique pour enfants au 

Printemps des poètes, des représentations de contes haïtiens avec Mimi Barthélémy,

se produit avec le Ballet de Tokyo au Bunka Kaïkan et en Autriche, le Ballet du CNSM de Paris au Théâtre Montansier, le Ballet de l'Opéra de Bordeaux au Grand Théâtre, , des stages de danse avec Karine Label (Europe)... 

 

Depuis 2008, Atissou transmet les rythmiques haïtiennes en dispensant des cours aux plus jeunes mais aussi à tous les publics. Il donne des ateliers en France, en Suisse, en Angleterre et en Haïti à l'Alliance française où il oriente les amateurs et professionnels de l'instrument vers le jeu à trois tambours.

Il anime également dans les collèges et propose des stages qui s'adressent aux enfants à partir de 6 ans.

Des collaborations avec Zebrock, l'OMJA d'Aubervilliers, l'Atelier Art-expri'm (Paris 18), Apese Haïti (91) permettent de travailler avec des enfants issus de quartiers sensibles.

 

Les cours sont délivrés sur des tambours haïtiens, où le jeu de mains se marie avec le jeu à la baguette. Dans le patrimoine haïtien hérité de l'Afrique ancienne et pré-coloniale, on retrouve des rythmes MANDINGUES(Sénégal-Mali), FON (Bénin-Togo), YOROUBA (Niger-Nigéria) et le vaste répertoire KONGO (Angola-Cameroun-Congo). Soit plus d'une cinquantaine de rythmes qui se démultiplient par le nombre de tambours utilisés pour chaque séquence.

 

En 2009, Atissou devient musicothérapeuthe après une formation à l'Inecat de Paris, et dispense des ateliers auprès des personnes handicapées, ateliers basés sur la pulsation, la respiration et la création, (l'Atelier de l'Arche à Paris, CITL de Vanves, Personimages, Les Jours Heureux, Cours Hervé, Les Papillons Blancs, Clinique Dupré, L'Adapt La Chapelle)

 

Le tambour vodou est l'instrument emblématique d'Haïti.

 

C'est dans la pluri-disciplinarité : Adjabel, Raradjabel (fanfare), Master-class, stages de danse, ballets, contes, spectacles pour enfants, ateliers d'art-thérapie et autres créations que Atissou propose de le découvrir.

 

 

 

 







Conception - réalisation
cdromstudio.com